Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

Cofidis : Donnons du crédit à vos (plus odieux) projets !

Un mois après les attentats meurtriers qui ont frappé Paris de manière successive, une multitude de questions sont encore restées sans réelles réponses.

Un des plus gros point d’interrogation se situe au niveau du financement des mouvements terroristes.

Qui peut avoir donné les moyens de leurs funestes ambitions aux frères Kouachi ainsi qu’à Amedy Coulibali ?

Pour certains adeptes de la théorie conspirationniste il va de soi que certaines grosses puissances étatiques mondiales sont impliquées dans l’affaire ! Pour d’autres, la réponse se situe dans une sphère bien plus proche de notre activité quotidienne : les organismes de crédit !

Certains quotidiens français, relayés chez nous par leurs confrères de la Dernière Heure, n’ont dès lors pas hésité à joindre à la cause la société bien connue de tout médiateur : Cofidis !

Dans un article dont le lien est repris ci-dessous, nous pouvons analyser la grille d’informations remplie par Amedy Coulibali en vue d’obtenir le prêt de 6.000€ pour financer ses méfaits.

Si la vérification du but du crédit en vue de la recherche du crédit le plus approprié pose déjà problème, un autres point accable encore plus la vigilance du prêteur. En effet, nous pouvons lire dans l’article qu’Amedy Coulibali a mentionné le fait qu’il travaillait en tant que chef de projets auprès de la société Naxos. Or cette dernière n’emploie personne ! Ce détail peut paraîte anodin mais il est important de souligner que de nombreuses fiches de paie de cette société tournent et bon nombre de prêteurs connaissent l’arnaque.

Enfin terminons par le comble de l’histoire.. Monsieur Coulibali avait également souscrit en même temps que son prêt, une assurance décès pour solde de tout compte ...

Pour se défendre, Cofidis n’hésite d’ailleurs pas à invoquer que pour un montant si faible, il n’y a pas de nécessité de vérifier en profondeur la véracité des informations fournies par les demandeurs. Il ne reste plus qu’à espérer que cette très mauvaise pub leur permettra de remettre leur politique en question ...

http://www.dhnet.be/actu/monde/coulibaly-avait-achete-ses-armes-a-credit-chez-cofidis-54bae99935703897f842caca

Newsletter