Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

Première étape : calculer son budget et sa quotité disponibles

Une erreur courante consiste à faire une proposition de paiement à son ou ses créanciers sans avoir préalablement calculé son budget ou à vouloir proposer un paiement mensuel trop important qu’il est impossible de respecter à long terme.

Ne tentez pas de minimiser vos charges. S’il est vrai que certaines dépenses peuvent être revues et diminuées et qu’il faut certainement vous interroger sur vos dépenses loisirs, vêtement, nourriture, transport ou encore GSM, d’autres dépenses sont difficilement compressibles et ne peuvent être ignorées (impôts, loyer, gaz-électricité, assurance incendie, etc...).

Vous pouvez calculer votre budget à l’aide des grilles budgétaires disponibles sur ce site.
Voyez aussi le site www.checkyourbudget.be.

Vous avez déterminé la quotité disponible mensuelle qu’il vous est possible de répartir entre les créanciers ? Vous pouvez maintenant entamer une négociation amiable et demander des délais de paiement à vos créanciers.

Newsletter